NeoCenter Ouest ouvre le premier datacenter vendéen

Retour aux actualités
Datacenter Vendée
20 Février 2014

NeoCenter Ouest ouvre le 1er datacenter vendéen à la Roche-sur-Yon

 

Un an après avoir annoncé son projet, l’opérateur régional NeoCenter Ouest ouvre le premier datacenter vendéen, à La Roche-sur-Yon, le 24 février prochain. Ce coffre-fort numérique de nouvelle génération est un nouveau point d’accès internet très haut débit pour les entreprises et collectivités, et également le lieu idéal pour garantir la sécurité de leurs systèmes et données informatiques. Cette offre de proximité unique a d’ores et déjà séduit une dizaine d’entreprises vendéennes et contribuera au développement de l’économie locale et régionale. Avec cette implantation au cœur du département, l’opérateur compte s’affirmer comme le leader de l’hébergement et des services réseaux pour les entreprises de la Vendée.

 

Une offre de proximité unique :

Au total, c’est plus d’un million cinq cent mille euros qui auront été investis par NeoCenter Ouest pour ouvrir son datacenter dernier cri. Unique centre d’hébergement vendéen, il pourra accueillir les systèmes informatiques de plusieurs centaines d’entreprises dans un environnement technique Tier 3+, éco-responsable (refroidissement par free-cooling) et multi-opérateurs. Douze opérateurs locaux et nationaux y seront accessibles, ce qui permettra aux entreprises de la région de bénéficier d’offres de services jusqu’alors disponibles uniquement dans les grandes métropoles (Paris, Londres, Amsterdam ...) ou capitales régionales (Lyon, Toulouse, Nantes, Marseille,…).

« Notre volonté d’ouvrir un datacenter en Vendée est née en 2012. Nous avons déjà plusieurs grands clients vendéens, et le dynamisme de ce territoire, allié à son fort potentiel de développement dans le numérique, nous a très rapidement convaincu d’y investir. Aujourd’hui, la Vendée est enfin dotée d’une usine numérique moderne pour contribuer à son développement économique. Les acteurs économiques peuvent en bénéficier pour assurer à leur informatique un très haut niveau de sécurité, disponibilité, connectivité et performance. Sans oublier la possibilité pour les entreprises vendéennes du numérique de développer leurs offres de services hébergés (Cloud computing, PRA/PCA,…) dans un datacenter de proximité. Cette ouverture s’inscrit pleinement dans notre stratégie de doter notre région Ouest d’outils pour le développement de son économie numérique. L’informatique et internet occupent une place de plus en plus importante et stratégique, nos territoires doivent bénéficier de cette dynamique » indique Fabien Richard, dirigeant associé de NeoCenter Ouest.

 

Une dizaine d’entreprises locales clientes avant même l’ouverture :

Parmi les premiers utilisateurs de ce nouveau centre de données, le Groupe Tesson et sa filiale TESFRI, basés au Sables d’Olonne, confirment que le besoin de conserver ses données informatiques à proximité est réel :  

« Nous intervenons sur notre système d’information plusieurs fois par semaine, et parfois en pleine nuit et/ou le weekend. La plupart des collaborateurs vivent en pays Yonnais, ce sera vraiment pratique ! Jusqu’à présent nous étions contraints de conserver nos équipements dans l’entreprise, faute d’offre de proximité. Garantir la sécurité électrique et climatique, ce n’est pas vraiment notre métier... C’est pourquoi, dès 2011 nous avions songé à être hébergés sur le site nantais de NeoCenter Ouest. Nous allons maintenant pouvoir déporter notre système d’information dans le datacenter et s’y raccorder par fibres optiques redondées pour assurer une très haute disponibilité. Cela va nous permettre de nous concentrer sur nos missions,  renforcer notre qualité de service auprès de nos clients existants, mais également développer une nouvelle activité de fournisseur de services auprès des entreprises vendéennes… » indique Bruno Madier directeur technique de l’éditeur de logiciel TESFRI, spécialisé dans la logistique & la gestion de l’entreposage frigorifique.

 

Une opportunité pour l’économie régionale :

Ce nouveau centre d’hébergement multi-opérateurs est raccordé au réseau de l’opérateur français Neo Telecoms et avec l’ensemble des dix datacenters nationaux déployés par ce dernier. Des offres nouvelles de services réseaux en Vendée et d’hébergement multi-sites sont ainsi immédiatement disponibles pour tous les clients.

« La France reste un pays centralisé, et aujourd’hui 80% des capacités d’hébergement sont situées en Ile de France. Tous nos centres de proximité ont créé de la valeur, des emplois et permis de fédérer l’écosystème numérique local. Il en sera de même avec le datacenter de La Roche-sur-Yon de NeoCenter Ouest » déclare Didier Soucheyre, président de Neo Telecoms.